Archives du mot-clé Ubuntu

Ubuntu, notion humaniste originaire du Sud de l’Afrique qui pourrait être traduite par « je suis ce que je suis grâce à ce que nous sommes tous ».

En langue luba (parlée en République démocratique du Congo), le concept ubuntu et/ou bumuntu exprime la manière d’être d’un individu (dit « muntu ») dans son univers socioculturel.

CE QU’EST « UBUNTU »

Ubuntu peut se traduire littéralement par : « je suis ce que je suis grâce à ce que nous sommes ». Voici donc comment on pourrait rapidement résumer, en toute simplicité, cette philosophie africaine qui se diffuse de plus en plus dans le monde. 

« Je suis ce que je suis grâce à ce que nous sommes tous ».

Une définition commune en donne pour sens « la qualité inhérente au fait d’être une personne parmi d’autres personnes ». Le terme Ubuntu est souvent lié au proverbe « Umuntu ngumuntu ngabantu » signifiant approximativement : « Je suis ce que je suis parce que vous êtes ce que vous êtes », ou d’une manière plus littérale : « Je suis ce que je suis grâce à ce que nous sommes tous ».

Ubuntu est un mot originaire d’Afrique subsaharienne combinant merveilleusement les principes d’humanisme et de fraternité. Le terme Ubuntu est un concept présent dans toutes les langues bantu (en lingala Bomoto, en kikongo Kimuntu, en punu Butu, en Kinyarwanda et Kirundi Ubuntu…). Ce mot a été remis au goût du jour grâce à Nelson Mandela à qui cette notion a inspiré sa politique de paix et de réconciliation nationale post apartheid (Paix et Réconciliation).

«  Ubuntu, l’invitation au Savoir Agir en vue de savoir être.  »

Selon l’archevêque Desmond Tutu, prix Nobel de la paix et président de la commission Truth and Reconciliation : « Quelqu’un qui vit le Ubuntu est ouvert et disponible pour les autres » car il a conscience « d’appartenir à quelque chose de plus grand que sa personne ». Il est intimement convaincu que seul il n’arrivera à rien et que ses actes auront des répercussions sur les autres de même que ceux des autres auront des conséquences sur les autres, d’où l’invitation au Savoir Agir en vue de savoir être.

Concrètement qu’est ce que cela peut-il apporter dans le Processus Développement de l’Afrique ainsi que dans l’Eveil Africaine qui doit conduire au développement du continent ? Pour faire face au Paradigme fondé sur la corruption, le détournement, la trahison, le tribalisme, etc., de nombreux leaders d’opinion, entrepreneurs et chefs d’état africains s’appuient sur la philosophie du Ubuntu pour la mise au point d’un Développement basé sur un model africain.

Ce qui rend encore plus intéressante cette philosophie de vie africaine qu’est le Ubuntu est que c’est un concept personnel qui pousse celui l’adopte à donner la priorité, non à ses propres intérêts, à ceux de la communauté à la quelle il appartient. Il nous pousse à percevoir notre bien être comme étant tributaire de celui de notre communauté. Il nous permet de trouver une autre voie de développement éloigné des modèles précédemment reçus car il implique le fait de se développer car on fais le bien.

Certes ce qui compte c’est évidemment sa propre survie et son développement personnel. Mais on apprend avec le Ubuntu que ces ceux-ci ne peuvent être réalisables sans que l’on contribue personnellement à à la survie et au développement des autres. Voila pourquoi ce concept universel qu’est le Ubuntu devrait être érigé en nous tel un principe de vie liant d’interdépendance à l’entraide communautaire.

Une interdépendance expérimentée par deux grands dignes fils de l’Afrique, l’un disparu, Nelson Mandela et l’autre qui défie encore le temps, l’archevêque Desmond Tutu, à qui nous empruntons les quelques mots suivant en guise de conclusion pour cet article :

« Quelqu’un Ubuntu est ouvert et disponible pour les autres, dévoué aux autres, ne se sent pas menacé parce que les autres sont capables et bons car il possède sa propre estime de soi – qui vient de la connaissance qu’il a d’appartenir à quelque chose de plus grand – et qu’il est diminué quand les autres sont diminués ou humiliés, quand les autres sont torturés ou opprimés. »

Desmond Tutu
« Soyons et vivons Ubuntu pour une Afrique forte et unie. »

QUI EST AFRICAIN ?

Ce n’est pas le fait de naître en Afrique qui fait de nous des africains. C’est le fond (la spiritualité) et non la forme (continent, pays, province, etc.).

C’est notamment le fait que nous soyons capable d’apporter des solution aux problèmes de notre continent en utilisant notre intelligence, notre culture, nos mœurs, notre tradition que nous affirmons manifestement notre appartenance au continent qui est le nôtre.

Voilà donc la raison pour laquelle nous devant fournir des efforts pour apporter de solutions adéquat aux problèmes de l’Afrique. Ainsi donc l’Afrique a besoin que ses fils et filles puissent réfléchir ensemble afin de lui apporter des solutions pratiques à ses différents problèmes.

Photo de Alexandro David sur Pexels.com

Nous sommes donc appelés à faire des choix, à prendre des décisions allant dans le sens de veiller aux intérêts de notre mère l’Afrique, celle là même qui a vu un bon nombre d’entre nous venir au monde sur son sol et qui aujourd’hui se trouve être appauvrie à cause de notre inaction.

Personne d’autres ne pourra agir à notre place, voila pourquoi nous sommes donc invités à être réellement les « maitres de notre destin et les capitaines de nos âmes ». L’épanouissement ne peut s’obtenir que dans la plénitude et l’accomplissement.

Mr. Charmant Damena Mas.

LAISSEZ LES AUTRES TRANQUILLE

La vie est une grande école dont les expériences sont les enseignants.

Nous avons tous d’une manière ou d’une autre des leçons à apprendre!

La vie est une grande école dont les expériences sont les enseignants. Evitons d’exposer les faiblesses des autres, car ils ont des leçons à apprendre et eux seuls comprendront après experiences. Ce n’est pas gentil de chaque fois s’ingérer dans les affaires des autres jusqu’à déranger leur espace psychique et leur liberté. (Cfr. La loi de la non-ingérence)

Voyez le côté positif des choses.

Tout le monde est libre et il existe parce que Dieu l’aime. Voyez le côté positif des choses et prenez les choses comme elles sont.

Un maître spirituel a dit :

« S’occuper trop des affaires des autres que de ses siennes, c’est comme mettre les chaussures ayant une pointure petite que la vôtre »

Donc vous ne saurez pas avancer dans votre vie si vous vous occupez plus de ce qui ne vous concerne pas.

La sagesse vient après l’expérience et non après les études.

CHANGE TA CONSCIENCE ET CHANGE TA VIE.

CCCV ✍🏾 F. M

Citation Inspirante

« Il existe en Afrique le concept d’Ubuntu : le sentiment profond que nous ne sommes humains qu’à travers l’humanité des autres ; que s’il nous est donné d’accomplir quelque chose dans ce monde, le mérite en reviendrait à part égale au travail et à l’efficacité d’autrui.
– Nelson Mandela –

Comment gagner la confiance des autres

Photo de Savvas Stavrinos sur Pexels.com

La confiance n’est pas un acquis. Elle se mérite, se renouvelle, se renforce, tout comme elle peut se perdre. Elle doit être soigneusement construite, vigoureusement entretenue et constamment renforcée. Bien qu’il soit long à se développer, il peut être détruit par une seule action. Et une fois perdu, il est exceptionnellement difficile à rétablir.

Alors comment tu fais? Comment pouvez-vous bâtir cette confiance sacrée, cette crédibilité précieuse? Voici 14 choses à retenir, tirés du livre de Follow Your Conscience « Suivez votre conscience : faites une différence dans votre vie et dans la vie des autres » de Frank Sonnenberg :

  1. Soyez honnête avec les autres. Dites-leur la vérité comme elle se présente.
  2. N’ayez pas peur d’annoncer de mauvaises nouvelles. La pire de choses à faire est de tourner autour du pot en lieu et place de parler de l’essentiel.
  3. Gardez votre sang-froid, restez calme et frais pendant les moments difficiles .
  4. Adoptez pour habitude de présenter les différentes facettes d’un problème. (Laissez-les juger par eux-mêmes.)
  5. Soyez un bon auditeur. Exercez l’écoute active en écoutant votre interlocuteur non pour répondre, mais plutôt pour comprendre ce qu’il tente de vous communiquer par ses mots.
  6. Faites de votre mieux pour dissiper tous les conflits d’intérêts potentiels.
  7. Sachez que même une toute petite exagération, si minime soit-elle, peut détruire votre crédibilité.
  8. Dites la vérité en tout temps ou c’est la vérité qui vous dira.
  9. Tous vos actes «hors scène» (comme lors d’une fête de bureau ou sur Facebook) ont un impact sur votre confiance en vous mêmes et sur votre crédibilité.
  10. Une phrase aussi banale que «tout le monde le fait» est une piètre excuse pour le faire vous-même.
  11. Apprenez à être en désaccord avec les autres sans pour autant être désagréable.
  12. Faire l’écho d’une rumeur est aussi vicieux que d’en commencer une vous-mêmes.
  13. Les gens auront tendance à vous mettre à l’épreuve avant de vous faire entièrement confiance.
  14. La seule chose pire que de parler des autres est de parler de vous.