Archives pour la catégorie Royaumes et Empires

L’histoire des royaumes et empires ayant existé en Afrique

Africains réveillons-nous et changeons la donne !

Voilà une interpellation qui fait appel à la prise de conscience de tout un chacun …

Nous devons nous donner la peine de réfléchir, de comprendre et d’agir différemment …

Contrairement à ce qui se dit et à ce qui se croit, le fossé économique, social et technologique entre l’Afrique et les autres continents peut être comblé.

Mais pour que cela puisse devenir possible nous devons nous donner la peine de réfléchir, de comprendre et d’agir différemment, même si pour cela il s’avère nécessaire pour nous de marcher à contre courant.

Cette marche à contre sens équivaut littéralement à remettre en cause toutes les grandes questions de la vie sur lesquelles repose l’intégralité de notre entendement. Cette remise en question est le préalable nécessaire à toute estime, affirmation et accomplissement de soi.

Donnons-nous la peine d’être qui on est, de dire ce que nous pensons et d’agir de manière à privilégier les intérêts de cette Afrique à la quelle nous appartenons.

Pour ce, il faudrait déjà que nous sachions ce que nous sommes, car bon nombre d’entre nous ignorent ce qu’ils sont. Raison pour laquelle ils tentent, maladroitement et hélas sans succès, d’être ce qu’ils ne sont pas.

Être nés Africains est une incroyable opportunité pour contribuer à changer le cours de l’histoire de l’humanité. Car contrairement à d’autres continents, où presque tout est déjà fait, nous avons chez nous une énorme opportunité consistant dans le fait que tout y est encore à faire et cela dans tous les secteurs de la vie.

Par contre ce que nous ignorons, contrairement aux autres continents, c’est que nous ne sommes pas obligés d’emprunter la même voie et d’user des mêmes moyens que le reste du monde pour nous développer. Déjà qu’il nous faudrait redéfinir ces fameux concepts de développement et de soudéveloppement qui, de même que bon nombre de mots savants utiliser en politique, semblent beaucoup plus générer de la confusion qu’autres choses.

Être Africains est une opportunité pour contribuer à changer non seulement le cours de l’histoire de l’Afrique, mais aussi celui de toute l’humanité.

L’expérience apprise auprès des générations qui nous ont précédées nous a clairement prouvé que les facteurs de développement qui ont, sois disant, conduit l’Occident et l’Asie à se développer ne marchent aucunement chez nous.

Voilà pourquoi, non seulement nous pouvons mais bien plus encore, nous sommes dans l’obligation de tracer notre propre voie afin que nous marchions sur le chemin que nous aurons nous mêmes créé. Car d’autres l’ont fait à leur manière et nous pouvons aussi y arriver à la seule condition que nous puissions suffisamment croire en nous.

Ce qui nous empêche d’agir de la sorte c’est le paradigme du perdant qui régit nos faits et gestes. Car notre éducation, telle qu’elle nous a été inculquée, nous a faussement appris que nous étions des perdants et que nous avions intérêt à suivre la voie des ceux qui nous ont vaincu afin d’espérer devenir un jour comme eux.

Qu’est ce pourrait être plus vaniteux qu’une tentative d’être ce que l’on n’est pas ? Qui pourrait être naïf au point de confier son bien être entre les mains de ses tortionnaires ?

Nous peuple Africain, nous avons fait cela et nous encourageons les nôtres à emprunter la même voie que nous. Au delà de ce qui précède nous combattons avec une haine viscérale tout ce qui tend à changer cet état de chose.

La solution ce problème serait que nous adoptions un état d’esprit riche, puissant et indépendant de tout conditionnement limitant et avilissant. Ayons des rêves de grandeur et de puissance qui sont une source incommensurable d’inspiration et de motivation.

Arrêtons donc de penser, de comprendre et d’agir comme si être un Africain était une malédiction. Notre seul problème est que nous avons perdu de vue ce que nous sommes. L’Africain a oublié qui il est.

Nous avons l’obligation d’apprendre à être et à faire mieux que nos aïeux car l’avenir de nos descendants ainsi que celui de toute la race humaine en dépend.

L’IGNORANCE: UNE CARACTERISTIQUE DU LEADERSHIP DE L’ENFANT ➖➖➖➖➖➖➖➖


Un grand leader est avant tout un individu doté de sagesse et d’intelligence.
Dès qu’il ouvre la bouche, les gens se posent des questions : « D’où lui viennent ces choses ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée et comment de tels miracles se font-ils par ses mains ? »

   L’intelligence des grands leaders n’a pas été fabriquée sur les bancs de l’école ou au travers des médias. Elle naît d’une compréhension profonde de la vie et du monde.
   Cependant, beaucoup de choses échappent à la connaissance de l’enfant-leader.

Par exemple, il n’a pas le sens des priorités et ne comprend pas les lois fondamentales qui conduisent à une vie normale, heureuse et prospère.

D’où vient l’ignorance de l’enfant leader ?

    L’ignorance de l’enfant-leader est due à une conjugaison de trois facteurs :
  1. Il pense qu’il connaît déjà et il connaît tout. Il est un expert éminent qui n’a besoin de personne !.
  2. Il n’aime pas lire.
  3. L’enfant-leader est ignorant parce qu’il ne connaît pas son histoire.

Comment sortir de cette ignorance ?

    Pour sortir de son ignorance et grandir véritablement, l’enfant-leader doit apprendre à se remettre en cause et à se laisser animer d’un désir permanent de découvrir et de comprendre les choses essentielles de la vie.
     La sagesse et l’intelligence sont donc des qualités essentielles des grands leaders. Elles permettent de tracer le chemin, d’être lucide et de prendre les décisions judicieuses. Elles permettent de voir les choses venir et de faire preuve d’anticipation dans la recherche de solutions. C’est pourquoi les grands leaders sont avant tout des hommes et des femmes dotées de sagesse et d’intelligence. Tout le contraire de l’enfant-leader !

 

T. KALALA MALOBA KIMBA
Psychologue et Conférencier