SAVOIR ECOUTER POUR AUGMENTER SES CAPACITES.


Il s’agit là d’un principe de leadership à capitaliser. A des années-lumières de l’image projetée par la société, le leader est par définition quelqu’un qui écoute beaucoup et de manière active. C’est-à-dire qui s’intéresse à ce que disent les gens, qui tire des enseignements de ce qu’il écoute et qui agit en conséquence de ses perceptions et de son écoute active. L’écoute active est une source de leadership : elle permet au dirigeant d’être en phase avec son environnement et de motiver toutes les personnes en relation avec son projet.

L’intelligence restera toujours la plus jolie.


Il est très important de savoir qu’il ne s’agit pas de se proclamer omniscient et se dire capable de savoir ce que sont et ce que veulent les uns et les autres. Mais plutôt d’écouter toutes les informations qu’envoie cet environnement d’agents et à comprendre comment ces agents s’articulent les uns avec les autres. Cela donne une certaine hauteur de vue par rapport à l’équipe vue comme un système.

Toute chose n’est pas comparable mais imaginez ce décodage comme un entomologiste qui étudie une colonie de fourmis, son environnement et le système composé par ses agents. Notre “voie intérieure” est aussi une source d’informations.
Un leader est quelqu’un qui écoute beaucoup. La capacité d’écoute est une grande force pour manager et motiver son équipe. Cette source de leadership donne aussi une hauteur et une profondeur de vue incomparable sur l’équipe dans son environnement.
Une autre particularité du leadership est de donner aux uns et aux autres les moyens de pouvoir s’exprimer, de donner son point de vue. Ce rapport direct et franc a deux avantages pour le leader :
En tant que leader, vous reconnaissez officiellement la force des personnes avec qui vous travaillez Le fait que vous les écoutiez valorise leur travail ainsi que leur avis. Cela attise le sentiment de
reconnaissance de compétences. Et diminue ce qu’on appelle les effets de freinage.
Vous augmentez vos capacités de leadership en augmentant les flux d’informations sur l’équipe et son environnement. C’est une excellente façon d’élargir son champ de vision et de rendre cette vision moins floue .
Le leadership, c’est admettre que le monde n’est pas solide. Les capacités d’une équipe sont énergie.

T. KALALA MALOBA KIMBA
Psychologue et Conférencier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s