Vivons nous selon la fiction ou selon la réalité ?

Il y a une grande différence entre la fiction et la réalité.

Il faut choisir entre le fait d’être qui on est et celui de penser être ce que l’on n’est pas. Quel que soit notre choix, la réalité nous rattrapera toujours.

La fiction est tout ce qui nous est présenté à travers les différents media tel que la télévision, la radio, la presse écrite, l’Internet, etc. Par définition la fiction est un fait imaginé (opposé à réalité) ou une construction imaginaire de faits. Elle est aussi synonymes d’invention ou de tout ce qui est contraire au réel.

Tandis que la réalité quand à elle est tout ce qui constitue notre vécu au quotidien ou tout ce que nous vivons au jour le jour. La réalité se caractérise par tout ce qui est réel, par tout ce qui existe effectivement et par tout ce qui n’est pas seulement le fruit d’une invention, d’une illusion, etc.

Il arrive qu’à force d’être exposé à la fiction, qui très souvent n’est qu’en apparence très peu différent de la la réalité, nous avons de plus en plus tendance à ne plus savoir faire la différence entre la réalité et la fiction.

Notre discernement s’amenuise peu à peu face au bombardement systématique dont nous sommes l’objet de la part des médias. Il se fait alors que notre subconscient perd peu à peu ses repères qui se fondent notamment sur tout ce que nous connaissons de part notre propre expérience ainsi que sur les informations que nous recevons à travers nos cinq sens autant que par notre capacité de perception.

L’illusion générée par la fiction n’est que temporaire car la réalité finit toujours par venir au galop et ramène dans ses bagages la douleur que produit la désillusion.

Voilà pourquoi nous avons tout intérêt à voir les choses selon le point de vue de la réalité en étant le plus réaliste que possible car cela nous évitera l’embarras de la désillusion.

Bien que la réalité telle qu’elle peut se présenter peut ne pas être fort reluisante, nous avons tout de même fortement intérêt à demeurer réaliste car c’est à cette seule condition que nous pouvons entreprendre des changements concrets dans notre existence.

Chers frères et sœurs. Seule une vision objective des fait est à même de nous procurer la force nécessaire pour mener des actions capables de nous conduire aux changements que nous appelons de tous nos vœux.

Ceux qui se laissent bercer par des illusions ne sont en rien différent de ceux qui s’adonnent aux drogues (douces et dures) ainsi qu’aux autres stupéfiants et narcotiques. Car ils ont en commun une vie sortant de la réalité ainsi qu’une constante dépendance à ce qui leur permet, illusoirement, d’échapper à la réalité.

Ainsi donc, donnons nous la peine de nous procurer les informations capable de nous permettre de voir les faits tels qu’ils sont.

N’est-il pas dit dans un proverbe japonais que nous sommes ce que nous mangeons. En partant sur cette même base nous pouvons vous affirmer que nous sommes tout ce que nous consommons. Nous devenons effectivement tout ce que nous laissons entrer en nous.

C’est l’objet de ce dernier paragraphe qui constituera le sujet de la suite du présent article.

A vous de commenter …

(À suivre …)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s