Panafricanisme et Décolonisation

Lumumba avait predit:

« Le jour viendra où l’histoire va parler … et l’Afrique écrira sa propre histoire … ce sera une histoire de gloire et dignité ».

Lumumba Patrice Émeri

En quelques mois et années, le monde a experimenté la chute du status de Rhodes Memorial en Afrique du Sud, de celui du roi Leopold II au Congo et partout ailleurs dans le monde, tous Les responsables de l’esclavagisme ont vu leur status tomber et cela même jusqu’aux USA, Engleterre,etc.

« Nous allons montrer au monde ce que peut faire l’homme noir lorsqu’il travaille dans la liberté. » Lumumba P.E.

Bon nombre d’Afro-Americains se sont lancés à recherche de leurs origines. À titre d’exemple nous pouvons citer le cas de Mike Tyson qui a découvert que ses ancetres étaient originaires de l’actuelle République Démocratique du Congo.

Tout ceci est un signe de la chute effective de la colonisation.

Jusqu’au jour d’aujourd’hui en Afrique on enseigne aux éleves que l’embouchure du fleuve Congo a été decouverte par un certain européen. Se permettre de dire aux descendants d’une civilisation aussi importante que le Royaume Kongo qu’une civilisation étrangère les avait decouvert est un mensonge éhonté. Voilà l’une des raisons pour laquelle l’enseignement devrait être decolonisée, en enseignant à nos descendants que l’Empire Kongo a bel et bien existé sur l’actuel territoire de la RD Congo et au delà. Que ce royaume auquel ont appartenu nos ancêtres était très organisé et extrêmement bien structuré.

« Je sais … que tôt ou ou tard mon peuple se débarrassera de tous ses ennemis intérieurs et extérieurs, qu’il se lèvera comme un seul homme … pour reprendre sa dignité sous le soleil pur. » Lumumba P.E.

Nos enfants devraient apprendre que leurs ancêtres avait une grande connaissance de différents matières premières tels que les minéraux et autres que les occidentaux prétendent avoir découvert.

L’histoire de l’Afrique doit être réécrite et son système éducatif doit être réinventée par des africains amoureux de l’Afrique et de ses valeurs.

En guise de conclusions nous vous offrons une fois de plus une prédiction de Lumumba qui avait déclaré que :

L’histoire dira un jour son mot, mais ce ne sera pas l’histoire qu’on enseignera Bruxelles, Washington, Paris ou aux Nations-Unies, mais celle qu’on enseignera dans les pays affranchis du colonialisme et de ses fantoches. »

Lumumba Patrice Émeri

Africains levons nous et unissons nous car nôtre heure a sonné.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s