Aux problèmes des langues, la solution est les priorités et les objectifs d’un Afrique prospère.

Photo de Lia Castro sur Pexels.com

Le français est une langue qui trouve son essence aujourd’hui dans le territoire Kongo. C’est un fait. Mais reconnaître le français comme une langue maternelle, voilà des faits qui témoigne l’aliénation mentale dont nous déplorons tous.

Néanmoins, le français comme toutes ces langues étrangères doivent constitué des atouts pour les Africains. Une arme dont les Africains peuvent utiliser pour leurs bénéfices:

Photo de Engin Akyurt sur Pexels.com


_La connaissance du français met en garde l’Occident. Car ce dernier n’a plus aucun secret d’autant plus que nous maîtrisons sa langue.
_Connaître, apprendre vaux mieux qu’ignorer.
Toujours dans les priorités, les objectifs et la vision dans sa culture.

_Confondre l’Occident dans son propre jeux.

Il y a pas plus intéressant et génial de contredire son bourreau sur son terrain.

En effet, On peut contredire ou gagner l’occident avec nos langues Africaines. Cependant, gagner l’occident avec sa propre langue démontre la valeur ajoutée de l’intelligence Africaine.

Question d’organisation, des priorités et d’objectivité de la présente lutte.

L’intelligence restera toujours la plus jolie.

KIKUNI KONGO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s